Non classé

Choisir son porteur : Fiat/Mercedes/Ford ??

La base d’un fourgon aménagé est bien sûr son porteur , car son essence est bien de rouler , de voyager, de barouder , c’est  » à mon avis bien sûr  » , la plus grande différence entre un camping-car et un fourgon , il suffit de voir les faibles kilometrages des camping-cars qui parfois ne sortent que quelquefois par an , alors que les fourgons sont plus souvent des  » machines  » à rouler .

Le choix est limité , il y a d’un coté : MERCEDES, puis FIAT/CITROEN/PEUGEOT/OPEL qui partagent le même chassis et Ford qui fait cavalier seul avec un véhicule moderne , bien + évolué que les quadruplés français et surtout bien mieux équipé à la base et surtout + moderne . Le poste de conduite est aussi sans comparaison et les moteurs qui ont desormais reglé leurs problemes d’injecteurs développent un couple généreux avec un taux d’émission de CO2 réduit …….bien sûr en France , POUR L INSTANT , il n’y a pas de taxes sur les utilitaires mais pour combien de temps !!………..à titre d’exemple un utilitaire ou camping-car qui rejette 300gr de CO2 au luxembourg est soumis à une taxe de 700€ chaque année !

Le gros avantage du Ford est surtout la possibilité de disposer de la motricité renforcée ou , encore mieux , d’une transmission 4X4 AWD , ainsi que d’une boite automatique tres performante. Depuis la disparition de Poclain seul Mercedes propose encore ( à prix d’or ) une transmission intégrale sur son Sprinter .

Pourquoi une motricité renforcée ?? , Parce que c’est un élément de sécurité et d’évasion inestimable, tous ceux qui se sont déjà reveillé le matin sur le magnifique spot bien sec de la veille transformé pendant la nuit pluvieuse en un bourbier glissant me comprendront………et un fourgon c’est pour barouder un peu !! et pas pour aller en camping ou Park4night toutes les nuits :)………bien sûr cela n’engage que moi !

La contrepartie est un prix catalogue tres élevé et des réductions bien + faibles que chez Fiat ou Citroen …..mais la solution pourrait venir de l’ Espagne où nous sommes depuis 2 semaines pour negocier des réductions lors de commande de lots de véhicules. Une configuration type a été definie , elle sera dévoilée dans le prochain article .

——————————————————————————————————————————————–

 – Hans Schep, directeur général des véhicules utilitaires chez Ford Europe –

Ford a démarré la production d’une nouvelle boîte de vitesses automatique à 10 rapports pour les Transit à propulsion (RWD), qui offre de meilleures performances, une robustesse exceptionnelle et la possibilité de tracter jusqu’à 2 800 kg.

Cette nouvelle transmission constitue une solution idéale pour les Transit propulsion, notamment pour les sociétés de livraison, les véhicules d’intervention d’urgence et les camping-cars, ainsi que les minibus de 15 et 18 places.

Développée en interne et éprouvée sur des modèles aussi divers que les pick-up Ranger et F150 ainsi que sur Mustang, cette transmission intelligente est conçue pour réduire la consommation de carburant en utilisant un plus grand nombre de rapports, ce qui permet un fonctionnement optimal du moteur.

Disponible sur les Transit à propulsion équipés du dernier moteur diesel Ford EcoBlue HDT de 2.0l et 170 ch, la transmission automatique à 10 vitesses a subi des tests intensifs de performance et d’endurance afin de s’assurer qu’elle répond parfaitement aux contraintes spécifiques et à l’usage intensif des véhicules utilitaires qui transportent et tractent des charges lourdes.

La nouvelle transmission s’appuie sur les nombreuses améliorations apportées au Transit en 2019, notamment des motorisations plus économiques et, pour la première fois, électrifiées, ainsi qu’une charge utile plus importante et plus de connectivité. La transmission 10 vitesses est introduite en parallèle de celle à six vitesses qui reste disponible pour les Transit traction plus légers.

Conçu pour durer et être performant

Cette transmission à 10 rapports signifie que le moteur 2.0l EcoBlue de 170 ch du Transit peut fonctionner de manière plus efficace et être plus réactif. La programmation adaptative des changements de vitesse en temps réel permet à la transmission de s’adapter aux conditions de route et ainsi de sélectionner le rapport optimal pour les performances et la consommation, quel que soit le scénario de conduite.

Les simulations des ingénieurs ont permis d’optimiser l’architecture de la boîte de vitesses en équilibrant les avantages d’un plus grand nombre de rapports par rapport à l’énergie perdue lors de changements de vitesse plus fréquents. Une boîte de vitesses à 10 rapports qui autorise un couple et une puissance plus élevés tout en délivrant le bon rapport au bon moment s’est avérée être le choix optimal.

Le solénoïde intégré au moulage (CIDAS) de Ford est l’une des 20 technologies brevetées lors du développement de la transmission. Le CIDAS augmente la précision de la pression d’embrayage et réduit le temps de course pour permettre des changements de vitesse plus rapides et plus souples. Ceci permet aux conducteurs de moins solliciter l’accélérateur pour un même résultat de performance.

Un fluide de transmission breveté à faible viscosité limite la friction interne, ce qui améliore encore le rendement énergétique et réduit l’usure des composants, tout en supprimant la nécessité de vidange à intervalles réguliers. Une pompe à géométrie variable modifie le débit en fonction de la sollicitation ce qui réduit les pertes parasites et donc la consommation. L’embrayage unidirectionnel à grande vitesse limite également de manière significative les vibrations et améliore la fluidité des changements de rapport à basse vitesse, ce qui profite aux conducteurs qui passent de longues heures au volant.

La transmission automatique à 10 vitesses est calibrée spécifiquement pour s’adapter aux caractéristiques de conduite et aux différentes déclinaisons du Transit, et pour fonctionner de concert avec la technologie Stop & Start pour une efficacité énergétique encore améliorée. L’accélération est douce et progressive à faible vitesse et ce dès le démarrage.

Conçue spécifiquement pour les charges lourdes et les tâches difficiles, la transmission a bénéficié de plus de 6 millions de kilomètres de tests d’endurance au cours de son développement, dont des milliers de kilomètres de tout-chemin.

Un large éventail d’utilisateurs potentiels

Ainsi équipé de la boîte automatique à 10 vitesses, le Transit offre des PTC allant de 3 500 kg à 4 600 kg, des options de trains arrière simples ou roues jumelées et est également disponible pour les châssis-cabine, les utilitaires de transport de personnes et les carrosseries fourgon. Avec un PTC maximum de 6 100 kg, le Transit est idéal pour les opérateurs des secteurs de la construction, des services publics ou de l’événementiel qui tractent fréquemment des équipements lourds. La boîte de vitesses automatique à 10 rapports permet au Transit de remorquer jusqu’à 2 800 kg.

La simplicité d’utilisation d’une boîte automatique et sa capacité à s’adapter à des véhicules à forte charge utile font également de cette nouvelle transmission un outil parfaitement adapté aux déclinaisons plus lourdes, comme les véhicules de livraison, les véhicules d’intervention d’urgence, les véhicules de transport de personnes et autres navettes, ainsi que les grands camping-cars. L’efficacité et la fiabilité de cette nouvelle boîte automatique est également idéale pour les exploitants de parcs automobiles qui évaluent le coût total d’utilisation et le temps d’immobilisation minimal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 + 21 =


Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial